Catégories

Recherche dans le blog

Transformer mon panier en devis

Facebook Devenez fan

Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 2,00 € de remise !

Le mois de Juillet, que fait l'apiculteur ?

Publié le : 10/07/2017 21:31:23
Catégories : L'apiculture mois après mois...

Le mois de Juillet, que fait l'apiculteur ?

De manière générale, le mois de de Juillet sera pour la plupart des apiculteurs français leur dernière récolte. Il y à bien évidemment des execptions à la règle selon la région où vous habitez.
Juillet est un moi très chaud ! Les points d'eaux pour les abeilles commencent à se faire rare. Pour preuve bon nombre de régions passent en restriction d'eau...
La nature commence également à être moins généreuse, les floraisons se raréfient également !

Les floraisons du mois de Juillet

Comme cité plus haut juillet est un mois des plus chaud de l'année ! Surtout pour celle de 2017 où nous retrouvons des pics de chaleur execptionnel à travers la France. Il ne fait pas chaud que dans le sud de la France mais bien à travers tout le territoire de la métropole. Nous passons allègrement la barre des 30 degrés ! Et pour couronner le tout avec peux de précipitations.

La sécheresse se fait donc ressentir un peux partout en France. Les plantes sont donc assoiffées voir désséchées ! Les montées de nectar se réduits donc. Cela pousse donc les colonies d'abeilles à consommer leur réserves de miel. Il faut donc être proche de vos ruches, surveiller leurs réserves voir dans certains cas ne pas hésiter à leur donner un petit coup de pouce ;-)

Sur cette période dite de disette, vous allez certainement pouvoir constater un comportement différent de la colonie ! Les abeilles n'hésiterons pas à chasser hors de la ruche les mâles (faux bourdons) pour économiser au maximum leurs réserves. Ces derniers sont donc condamnés à rester en solitaires et donc mourir, là est la dure loi de survie des abeilles. Ils tenterons bien évidement de trouver refuge dans une autre ruche ! Avec un peux de chance ils pourront y parvenir si leur nouveau foyer n'est pas en manque de réserves et si les abeilles veuillent bien les accepter... 

Une consommation des réserves plus élévé dû à la ventilation de la ruche

Sur les gros pics de chaleur nous pouvons également constater une consommation accrue des réserves de miel. Effectivement, et comme vous devez certainement déja le savoir la colonnie d'abeille doit maintenir tout au long de l'année un température constante comprise entre 35 et 37 degrés maximum. Au delà de ces limites le jeune couvain ne peut se développer correctement. Pour cela elles utilisent une technique qu'elle ont suent développer lors de leur évolution, LA VENTILATION de la ruche.
Vous pouvez durant cette période un autre phénomène bien connu que les apiculteurs appellent "faire la barbe". Une grappe d'abeilles se forme devant et à l'extérieur de la ruche, évitant ainsi de surchauffer l'intérieur de la ruche. Ce phénomène peut être également un indice de surpopulation de la ruche ! Donc à surveiller. Si c'est le cas, donner de la place par la pose d'une nouvelle hausse.
Et puis, elle sont comme nous !! Elles adorent les belles nuits étoilée d'été ;-)

La récolte du miel

La récolte du miel se fait lorsque les hausses sont pleines au trois quart minimum et operculées vous garantissant une bonne hygrométrie du miel ! La limite supérieur est de l'ordre de 18% d'humidité. Du matériel vous est indispensable lors de cette opération. Outre le fait que vous possédez votre équipent de protection (vêtements, voile, gants, enfumoir, etc..) Il vous faut prévoir chasse abeilles, brosses, hausse pour récolte, couvre cadres.

Premier traitement contre le varroa

Bien évidement le traitement du varroa se fait après avoir récolté le miel ! Ce traitement à pour objet de stopper le développement de ce parasite. Nous allons prochainement consacrer un article entier autour du varroa.
Pourquoi traiter ? Le traitement contre le varroa est indispensable pour éviter la chute brutale de la population d'abeilles. Vous n'êtes pas cependant obligé de traiter à cette période. N'hesitez pas effectuer un comptage du varroa pour savoir si il est nécéssaire ou non de traiter sur le mois de juillet-Aout. La plupart des apiculteurs traitent contre le varroa plutôt vers l'automne, car plus efficace.

Cet article est toujours en cours d'édition! 10/07/2017 22h23 Mes yeux se ferment... N'hésitez pas y contribuer pour le faire évoluer/corriger :-) La récolte du miel pour le moment est bien légère...

Sur ce, à très vite !

Romain

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)